24 FEV

Les préparatifs


J-25 (31 janvier) : Départ glorieux d’Egis

C’est enfin le dernier jour chez Egis. La journée fut longue et je quitte définitivement les locaux à 22h45 ! Eh oui il fallait tout finir avant de partir. Heureusement que Gaetan est venu me livrer un McDo pour faire passer la pilule.

J-24 (1er février) : Le bon coin c’est au 6 avenue Maurice Blondel

Nous partons le 25 février, d’ici là il faut réussir à vendre tous les meubles et faire les cartons. Les jours s’enchaînent rapidement et les meubles partent comme des petits pains ! Merci le bon coin et mention spéciale à l’étudiante chinoise qui nous a dévalisée avec des objets insolites comme des poubelles, tapis tout poussiéreux et j’en passe !

La maison en carton

 J-18 (07 février) : Départ partiel dans le Lot-et-Garonne

J’ai « bien » avancé dans les cartons donc direction le Lot-et-Garonne pour passer le plus de temps possible avec ma famille. Gaëtan me rejoindra le 14 car il finit son travail la veille. D’ici là il devra apprendre à vivre avec les cartons.

Chez la grand-mère d'Elodie

J-9 (16 février) : Salut les musclés

Le 16, nous retournons à Aix avec le Renault Trafic pour aller récupérer nos effets personnels et vider l’appartement. Je précise que j’ai conduit une partie du trajet avec le fourgon ! Qui l’eut cru ! En fait ce n’est pas plus compliqué qu’une voiture, juste un peu plus massif ! Je suis rassurée et si l’on décide de louer un van pour parcourir les routes d’Australie, je pourrais aussi prendre le volant (bon ils conduisent à droite…ou à gauche…enfin ils roulent sur le coté gauche de la route mais ça c’est une autre histoire !). Nous avons donc réussi à presque tout mettre dans le Renault Trafic, merci à nos déménageurs du Dimanche - aka Aurore, Fabien et Gilles - qui nous ont grandement aidés !

Best of des phrases cultes :

Fabien : Le sel vous le gardez ? (x3)

Gaëtan : Au fait il est où le gonfleur ?
Tous : Heu….dans le camion ?

Gaëtan : Quelqu’un a vu les tournevis ?
Tous : Heu….dans le camion ?

Aurore : Elo, tu l’as mis où le tire-bouchon ?
Elo : …

Aurore : Ah c’est bien il est costaud pour s’asseoir ce carton, viens t’asseoir avec moi Elo !
Crack…Crack Crack…CRAAAACK

Fabien : C’est moi ou Elo elle tourne ? (AH Non ça c’était cet été lol)

Petit resto, petit dodo en mode camping et grand ménage ont lieu avant l’état des lieux du lendemain matin. Celui-ci se passe d’ailleurs sans encombre. A noter que dans notre grande bonté et aussi parce que le camion était plein à craquer, nous avons voulu laisser de beaux rideaux et autres accessoires aux futurs locataires mais que malheureusement cela ne fût pas au goût de l’agence. Balot !

Mention spéciale à Gaëtan qui lui a demandé si la raison pour laquelle ils attendaient deux mois avant de rendre la caution c’était pour faire fructifier leurs comptes, lol elle n’a pas trouvé ça drôle. Pour la petite info, ce n’est pas sensé être légalement le cas.

Le retour se déroule sans encombre et le plus dur resta de tout ré-empiler dans le garage.

On the road again

J-7 (18 février) : Départ partiel du Lot-et-Garonne

Le lendemain Gaëtan nous quitte déjà pour Paris en TGV avec les chats. Les deux beautés séjourneront en Seine-et-Marne durant notre absence. Le voyage bien que un peu long (5 heures) s’est passé sans problème, elles adorent voyager dans leur caisse et c’est donc un plaisir de les trimballer à droite à gauche. Nous aurions presque pu les prendre en Australie dis-donc !

Nous sommes déjà mardi 18 et les jours filent de plus en plus vite. Dire que j’avais 25 jours de « vacances » avant notre départ et là il reste seulement une semaine pour finir les préparatifs (acheter les derniers outils du parfait Globe Trotter, faire la procuration à la banque, faire la valise et les derniers adieux).

J-4 (21 février) : Dernière étape, la Région Parisienne

Vendredi matin je quitte à mon tour le Lot-et-Garonne pour rejoindre Gaëtan dans la capitale. Nous décollons de Roissy et ses parents nous amèneront à l’aéroport. Le samedi repas de famille pour l’anniversaire de son père suivi d’un passage éclair par Paris pour l’anniversaire de Barbara. Autant dire que la journée passe à vive allure, enfin pas vraiment pour tout le monde puisque les chats subissent la tyrannie d’Ethan qui adore leur courir après. Elles s’habituent quand même parfaitement à leur nouvelle villégiature d’une surface triple à ce qu’elles pouvaient connaître. Dimanche et Lundi, c’est repos et ballade sur les bords de Marne et à Lagny, 10km tout de même ! Ce fut l’occasion de tester mes nouvelles chaussures de marche. Aucune ampoule, ni douleur c’est parfait pour notre future traversée du désert, ou pas, et surtout pour aplatir les satanées bestioles australiennes !

Chez les parents de Gaëtan

J-1 (24 février) : Tic Tac

C’est le dernier jour et nous sentons tout de même le stress monter. Finies toutes les choses réglées et programmées à la minute près ! Place à l’inconnu. Nous avons réservé 2 nuits en auberge de jeunesse et c’est tout ! Pour le reste nous verrons sur place !

Postez nous quelques commentaires !

aurore

La classes !!!!!!! On veut les memes détails tous les jours de votre voyage !!! Régalez vous bien bisous


Lolo

Il est où le chat ?
On peut le toruver sur le bon coin ??

Trop bien tséé !


    Elodie Pontreau

    On a laissé nos bébés chez Papa et Maman Hautecoeur ! Il y a un skype de prévu pour les voir aujourd’hui :)


Pierre

Pringless!!! Ouiiiiiiii!!!!!!


Fab

Lol pour le sel ! il est très bon en tout cas !!
Super le récit de vos avantures en tout cas !