02 JUIL

Brisbie


Ci-tôt arrivés à Brisbane nous nous dirigeons vers Mont Ommaney, périphérie Ouest de Brisbane, où une famille nous hébergera. Pour les plus malin (comme nous :) ), pas de navette à 15A$ à l’aéroport mais plutôt une navette gratuite vers le centre commercial du coin lui-même relié au réseau de transport de la ville. 3h plus tard nous voici devant une maison à deux niveaux, rose et blanche avec un jardin très bien entretenu (merci les précédents HelpX). A notre grande surprise la première personne qui nous reçoit n’est pas plus vieux que nous et parle Français ! Il s’agit de Nicolas en vacances pour 4 mois qui comme nous fait un HelpX. Peu après nous sommes présentés à Quentin, autre français en HelpX agé de 20 ans puis ensuite à Angela couch-surfeuse néerlandaise de 31 ans. Ce n’est que 1h plus tard que notre véritable hôte nous fera visiter la maison de 420m2 et nous proposera de nous reposer avant de commencer à bosser !

Bien que nous fuyons au possible la communauté francophone en Australie, nous avons particulièrement apprécié la compagnie de Nicolas et Quentin. Ce fut l’occasion de partager dans la langue de Molière les quelques anecdotes que seuls les francophones ou français peuvent comprendre. Ce fut d’ailleurs l’occasion de nous apercevoir que en 4 mois nous avions déjà bien voyagé et vu pas mal de pays. De mon côté j’ai pu également me sentir moins seul à me lever à 5h-6h du matin pour regarder les matchs de poule de l’équipe de France !

Nos premiers jours à Brisbane ont été assez classiques, quelques ballades dans la ville, quelques cocktails ou cidres, une ballade en ferry sur Brisbane River et des emplettes dans le centre ville piéton. Côté achats nous nous sommes lâchés dans les magasins de sortie d’usine près de la maison. Nous avons tous les deux refait une partie de notre garde robe avec 60% de réduc sur les marques comme Quicksilver, Converse, Factorie et Connor. Il faut dire que les jeans troués et les chaussures difformes n’étaient plus trop à notre goût.

La première semaine a été clôturée par une visite dans le sanctuaire des koalas près de Brisbane. Petit zoo où nous avons pu prendre quelques photos avec les animaux typiques d’Australie que nous avions vu lors de nos voyages mais que nous ne pouvions pas approcher à l’état sauvage. Avec bien sûr la mythique photo du porté de koala.

La seconde semaine Elodie avait prévu sa semaine d’anglais gagnée lors d’un concours sur internet. 3h le matin puis 1.5h l’après-midi pendant que de mon côté je bossais 4h pour l’hébergement chez notre hôte. Ce fut pour elle l’occasion de voir son évolution en anglais depuis notre arrivée.

Pour clôturer notre séjour à Brisbane nous avions réservé une ascension de l’armature du pont à poutre de Brisbane. Chose possible sur seulement 3 ponts dans le monde dont celui de Sydney. Une fois au sommet cela donne une vue imprenable sur la ville et propose une perspective nouvelle sur la circulation et la rivière que nous surplombions. Malheureusement vous ne verrez aucune photo puisque rien ne pouvait être emmené en haut. Il faut dire qu’un appareil photo 30 mètres plus bas sur un pare-brise ne doit faire le même effet qu’une mouche maladroite s’écrasant dessus.

Nous recommandons particulièrement le cinéma à 7A$ de South Bank, le quartier West End pour ses bars et cocktails, le marché « Eat Street Market » au bout du ferry, le mont coo-tha et sa vue imprenable sur Brisbane et sa périphérie, et les rives aménagées de la Brisbane River (il y a même un lagoon = grande piscine/mer artificielle avec sable, on s’y croirait !)

Postez nous quelques commentaires !